/08
>> dimanche, 24 avril 2016
Salarié

Définition : Personne qui reçoit un salaire, qui est rémunérée par un employeur.
Source : centre national de ressources textuelles et lexicales

Le salarié bienheureux !

On ne se refait pas ! Après avoir fait connaissance avec « le Playmobil ouvrier », j’ai eu envie d’aller voir du côté des salariés. A l’heure où les acquis sociaux du travail sont remis en cause par les nouvelles propositions de loi en France, jeter un œil sur le salarié de google image était une évidence. D’autant que ce concept risque de disparaître du langage courant dans un futur pas si lointain !
Apparu au XIIIe siècle du latin salarium qui signifie ration de sel, le mot salaire désigne la rémunération d’un travail effectué, précise le dictionnaire historique de la langue française. La notion d’employeur apparaît tardivement dans le vocabulaire au XVIIIe siècle introduisant de ce fait un rapport socialement déterminé entre la personne qui emploie une personne en échange d’une somme d’argent pour un travail rendu. En découle, le salarié que l’on retrouve aisément sur notre moteur de recherche bienveillant sous forme de silhouette ou costume cravate hors contexte, en groupe ou seul ; le sourire figé, heureux de son rôle d’homme ou de femme bien dans sa peau ! Beau gosse ou jolie blonde, le salarié n’a qu’une culture celle de l’entreprise où il fait bon vivre, où le travail permet de se réaliser pleinement. Ce bonheur donne une vision bien surprenante de la réalité du monde du travail. Les images nous montrent qu’un seul secteur, le tertiaire et qui plus ai le monde des affaires. Visiblement le salarié ne travaille pas dans d’autres secteurs comme l’industrie, le commerce, ou encore …  sauf peut-être quand Hollande vient visiter une usine ! (une image éditoriale dans toute la page). Le vivre-ensemble est réduit à la représentation de groupe sur fond blanc ou encore de réunion aseptisée où tout le monde semble en accord. Pas de contexte, mais des valeurs qui semblent disparaître de la planète France confrontée à une pléiade de PSE. Enfin l’idée de rémunération, ou d’échange contractuel entre l’employeur et le salarié se résume à une poignée de main (2 images). Cette poignée de main symbole fort de la collaboration tend à disparaître au profit de la flexibilité.
Ironie du sort, au mot employeur, c’est cette fameuse poignée de main qui domine !

salariésalariephoto

employeuremployeur

 

/07
>> dimanche, 28 février 2016
Frontière

Définition : Limite, qui naturellement, détermine l’étendue d’un territoire ou qui, par convention, sépare deux Etats.
Source : centre national de ressources textuelles et lexicales

Une frontière désincarnée

Une ligne, une perspective, un sentiment d’infinité dans l’espace visuel « googlelien ». Un paysage flanqué d’une séparation verticale et horizontale coupé en deux : un mur, des barbelés. Or, l’une des particularités de notre monde globalisé est à l’évidence l’absence de frontière. La circulation des flux commerciaux et même les délocalisations n’ont plus aucune démarcation territoriale et ignore les déplacements des populations provoqués pas l’absence de limites de l’économie mondiale. D’un côté des murs qui s’érigent dans le paysage évacuant les fractures géopolitiques et stratégiques du monde, de l’autre des lignes de séparations qui s’effacent au profit de la mondialisation.
Georges Perec écrivait en 1974, les frontières sont des lignes. Des millions d’hommes sont morts à cause de ces lignes. Des millions d’hommes sont morts parce qu’ils ne sont pas parvenus à les franchir : la survie passait alors par le franchissement d’une simple rivière, d’une petite colline, d’une forêt tranquille, […] et d’une mer tourmentée pourrait-on rajouter !
Loin de l’agitation insoutenable qui provoque le repli de nos Etats, ces paysages désincarnés sont tout simplement la représentation inquiétante d’un monde qui ne se préoccupe plus du sort des hommes. Une terre sans hommes pourrait-on dire.

A voir : le travail sur les frontières de Valerio Vincenzo et dans la rubrique We Other

frontiere

Pour aller plus loin : Image Atlas